Dites moi comment vous aider ?

Vous aider davantage sur Catia V5 !

 

La CAO, J’aime !

Vous aimez la CAO sur Catia V5 ?
Catia V5 - I Love CAO CAD
Moi aussi !

Et c’est d’ailleurs pour partager cette passion avec d’autres passionnés de CAO que j’ai créé ce blog mi-2015.

J’ai, depuis cette date, écrit de nombreux articles plus ou moins pointus en variant les thèmes dans le but de vous aider sur les points quelquefois délicats qui m’ont fait perdre beaucoup de temps dans le passé.

Dossiers CAO

Mais si ces points ont été difficiles pour moi, d’autres le sont peut-être pour vous aujourd’hui.
Mais quels sont ils ?

Catia V5 Comment fait onVous aider

J’aimerais maintenant vous aider d’avantage.

Le contenu et la forme de mes articles vous conviennent-ils ? –> Les critiques sont les bienvenues ; )

J’ai comme projet d’écrire de nouveaux articles plus personnalisés et pourquoi pas un autre e-book sur les sujets qui vous tiennent à cœur dans l’utilisation de Catia V5.

 

Quel sujet vous intéresse ?

Dites moi alors ce qui vous freine le plus dans l’utilisation de Catia et comment je pourrais vous aider.

Mail to psx59

Ecrivez-moi cela dans les commentaires de cet article ou envoyez moi un message via la page contact, je serai très heureux de vous donner un coup de main pour aller plus loin dans l’utilisation de Catia.

 

 

About the Author: PSX59

Technicien dans l’âme et résolument passionné d’aviation, je vous invite à découvrir la CAO sur des thèmes variés avec un seul but … Créer !

2 Comments

  1. Répondre Maxime

    Bonjour,

    Je suis débutant et je commence la CAO avec Catia V5 ! Je dois dire que les sites et explications de cette qualité gratuitement sur Catia est assez unique sur le web !
    Peut être pourriez vous donner un « plan d’action » pour les débutant comme moi pour apprendre à utiliser ce logiciel ! Quelles sont les grandes étapes à suivre ? Quel ordre conseillé ?

    Merci beaucoup pour tout le travail effectué qui m’aide vraiment dans mes premiers pas dans la CAO !

    Maxime.

    • Répondre PSX59

      Bonjour Maxime,
      Merci pour votre question et pour l’appréciation concernant mon blog, ça me fait plaisir.
      C’est en fait une très bonne question.

      Je tiens à vous préciser, avant de rentrer dans le vif du sujet, qu’il n’y a pas qu’un seul type d’utilisateur de Catia V5. La modélisation 3D n’est qu’une facette car la suite de logiciels (l’ensemble des ateliers) est si vaste qu’il devient possible de n’utiliser qu’une seule partie de CATIA sans jamais avoir besoin d’utiliser certains ateliers. Dans les grandes structures, il y a alors des métiers comme par exemple la synthèse qui utilise Catia uniquement pour explorer des maquettes numérique sans jamais produire un modèle 3D.
      Il faut alors savoir vers quoi vous voulez vous diriger.

      Étant débutant, je pense que vous souhaitez découvrir en premier lieu la modélisation 3D ainsi que les assemblages et la mise en plan.
      Si vous avez déjà gouté à SolidWorks ou FreeCad, vous verrez qu’il y a de grandes similitudes avec Catia V5.

      Voici donc dans un cadre Ab initio les éléments à découvrir et acquérir pour se faire plaisir rapidement en modélisation de pièces mécaniques voire de style:

      1- Comprendre l’interface de Catia V5 (ateliers, fenêtrage, boites d’outils, arbre des spécifications,…) et la manipulation de la souris.
      2- Comprendre qu’il existe des environnements « pièce » (Catpart) et des environnements « assemblage » (Catproduct) (il y en a d’autres aussi mais ce sera pour plus tard).
      3- Comprendre que les ateliers sont liés à des types d’environnements (par exemple PartDesign avec un environnement de type Part et AssemblyDesign avec les Catproduct)
      4- Comprendre l’organisation de l’arbre des spécifications avec ses « corps de pièce » et ses « set géométriques »
      5- Savoir qu’il existe des éléments solides et des éléments surfaciques et qu’ils peuvent interagir.
      6- Savoir construire une esquisse.
      7- Savoir produire une forme basique solide à partir d’une esquisse (extrusion, révolution,…)
      8- Utiliser les éléments d’habillage solide (chanfrein, rayons, dépouilles,…).
      9- Comprendre les relations « parent/enfant » entre les éléments.
      10- Comprendre et utiliser la grande force de Catia: la paramétrie en liant des cotes et en créant des formules pilotantes.
      11- Produire des assemblages vivants avec des contraintes de positionnement.
      12- Produire des plans 2D pour communiquer.

      Je m’arrête ici volontairement sans aborder la modélisation surfacique. C’est de la modélisation solide et cela couvre 95% des besoins de l’industrie (hors pièces de robe et de style).
      C’est le niveau de connaissance que l’on demande à un technicien en BE ou à un élève ingénieur.

      Si vous ne l’avez pas déjà téléchargé, mon e-book donne un exemple de modélisation simple. Cela vous donnera une idée de l’utilisation assez standard de Catia pour une pièce mécanique et vous fera découvrir le logiciel.

      Je prends note de votre proposition pour une page « marche à suivre » 😉

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *