Catia V5, c’est facile !

Libre à chacun de penser que tel ou tel logiciel est trop professionnel ou trop complexe à mettre en œuvre, alors…

CatiaV5 un outil facile à prendre en main

Catia V5 c’est d’abord une réussite Française, celle de Dassault Système (cocorico !).

Logo_DS_1024x287
Une suite de logiciels intégrés autour d’un modeleur à destination et largement utilisé par de grandes entreprises « all around the world » !

alors …

Complex

Nombreux sont ceux qui pensent que CV5 est réservé au monde professionnel, qu’il s’agit d’une usine à gaz bien trop complexe à prendre en main et qu’il faut du temps pour le maîtriser.
Ce logiciel de CAO a également une très bonne réputation car associé à des entreprises utilisatrices prestigieuses et cela donne envie d’apprendre à se servir d’un tel outil.
Contrairement aux idées reçues, on ne met pas plus de temps à dessiner sur Catia. Par contre, on prend le temps de la réflexion afin de gagner du temps par la suite !

Certes CV5 hérite de bon nombre d’algorithmes et de philosophies de CatiaV4 (la CAO d’un autre temps) mais heureusement son IHM (interface homme machine) largement inspirée de SolidWorks s’est considérablement améliorée.

Belle et bien finie cette époque délicieuse du « Surf 1 / Fill » sans historique et sans hiérarchie de notre chère CatiaV4.

Bender in CATIA V4

Apprendre-la-CAO.com sur CatiaV5… Pourquoi ?

Personnellement, j’affectionne Catia V5 car il est puissant et ergonomique mais aussi parce que j’ai eu l’occasion de le comparer à d’autre modeleurs du marché.
C’est aussi facile à mettre en œuvre que SolidWorks par exemple mais cela va plus en profondeur et permet donc beaucoup plus de choses.
Je souhaite vous montrer qu’il est tout à fait accessible malgré l’étiquette d’usine à gaz que certains lui ont injustement donnée.

Et si les anciens comme moi ont été quelque peu déstabilisés lors du passage V4 vers V5, ce ne fut que pour du mieux et surtout pour beaucoup de bonheur.

Catia V5, que du bonheur ?

Pas tant pour la puissance de ses algorithmes bien sûr car ce sont pour la plupart les mêmes que ceux de CV4 mais pour son ergonomie et surtout pour ce qui manquait le plus, une paramétrie puissante et simple à mettre en œuvre.

CV5_knwoledge

Les habitués de SolidWorks, eux ne peuvent qu’être à l’aise dans l’environnement de CatiaV5, encore faut il les accompagner un minimum dans leurs débuts car CatiaV5 est surtout un logiciel très complet…

  • Des ateliers spécifiques comme si il en pleuvait.
  • Des fonctions plus ou moins intuitives
  • et surtout des comportements difficiles à comprendre si l’on n’a pas intégré la philosophie des ateliers et si l’on a pas bien réglé ses CatSettings.

Bref de quoi en dérouter plus d’un car on s’y perd un peu.

Pourtant, une fois la phase d’initiation passée, on devient très vite autonome car quelques ateliers suffisent à couvrir 90% des modélisations.

Je vous invite donc à parcourir mon e-Book après l’avoir téléchargé depuis cette page.
Vous y découvrirez la philosophie de ce modeleur et verrez un exemple de modélisation solide autour d’une bielle.

Alors Catia V5 pour tous ?…

… même pour ceux qui n’ont jamais fait de CAO ?

D’un point de vue utilisation, je dirais que oui, au même titre qu’il est possible de débuter en SolidWorks avec l’avantage incontestable pour CV5 de pouvoir avoir accès à un grand nombre d’ateliers inter connectés tout en restant dans le même environnement.

CatiaV5 n’est finalement pas si complexe qu’il en a l’air et son interface très intuitive fait qu’il se prête très bien à l’apprentissage de la CAO moyennant quelques conseils.

Vous trouverez sur ce site de quoi découvrir et bien débuter avec des fonctions simples et un environnement de base mais aussi vous trouverez également de quoi aller plus loin grâce à de nombreux articles et voir à quoi sert un outil de CAO.

 

Alors n’hésitez plus, amusez-vous et lancez-vous dans la modélisation sous Catia V5 avec Apprendre-la-CAO.com !

 

 

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *