CatiaV5-Comment modéliser une palette Europe (EPAL)-(Part3) Chanfreins et marquages

Il est temps de finir le modèle de la palette Europe sur laquelle nous avions ajouté des clous dans l’article précédent.
Il ne manque que quelques détails afin que celle-ci soit conforme à la définition standardisée d’une Europalette.

Rendu palette EPAL 3D CAO

Tutoriel vidéo:

Dans cet article, je vous montre comment ajouter …

Les chanfreins et les marquages de la palette EPAL

En 3D avec le 3dxmlPlayer cela donne ceci:


Commençons par ce qui est fonctionnel: les chanfreins permettant le passage des roues d’un transpalette en travers des lattes.

 

 

Les chanfreins

Vous allez me dire qu’il n’y a pas besoin de sortir de Saint Cyr pour faire des chanfreins sur Catia.
Oui mais ici ces derniers doivent commencer et s’arrêter en plein milieu de chaque arrête avec un rayon d’entrée et de sortie (pas de chanfrein au niveau des plots).
On sort donc de la fonction native de Catia et il faut se débrouiller autrement pour les réaliser en 3D.

Il est donc nécessaire de créer une ou plusieurs opérations de retrait symbolisant physiquement le coup de fraise fait en usine.

Travaillons d’abord sur cette première latte (corps principal). Le travail sera identique pour les autres pièces.

Palette vue du dessous

L’opération d’enlèvement de matière devra être placée juste en dessous de l’opération de combinaison. De cette façon, elle subira les deux opérations de symétrie et l’on retrouvera les chanfreins aux bons endroits.

Palette objectif chanfreins et objet de travail

Voilà ce que l’on doit obtenir:
Une courbe guide représente le trajet de la fraise qui fera le chanfrein avec son rayon d’entrée et de sortie.
Cette courbe est une esquisse portée par un plan incliné à 45° par rapport à la grande face de la latte.
Ce plan est est incliné de 45 par rapport à plan de référence XZ du repère donnant l’origine du fraisage.
Ce repère est apparenté à un point posé sur l’arrête de la combinaison de cette latte.
Il faut donc bien se mettre en pause dans l’arbre à cet endroit pour pouvoir profiter de la présence en aval des symétries.

Palette chanfrein trajectoire

Oui mais comment faire pour créer ces éléments et travailler ailleurs dans l’arbre tout en restant en pause au niveau de la combinaison de ce corps de pièce ?

Il faut d’abord créer un set géométrique dans lequel les éléments surfaciques se mettrons automatiquement.
Ensuite se mettre en pause sur la combinaison (définir l’objet de travail).
Créer le point sur courbe en désignant l’arrête de la combinaison.

Important:

Si l’arbre comporte plusieurs set géométriques, Catia choisira comme destination celui qui se trouve être le plus bas dans l’arbre.

Créons finalement le repère avec comme origine le point qui se trouve sur l’arrête.
Le repère se trouve dans le conteneur repère en haut de l’arbre, pour plus de clarté on peut alors le déplacer dans le set set géométrique que l’on vient de créer.

Créons maintenant un corps de pièce “Chanfrein”.
Pour encore plus de clarté, je déplace le set géométrique dans le corps de pièce.
La structure est alors la suivante:

Palette Chanrfein structure de l'arbre Catia
Puisque nous avons la trajectoire guide du fraisage (rose), il ne nous manque que le profil qui enlèvera la matière (bleu). Il suffit de créer cette esquisse sur un plan normal à la courbe guide en son extrémité.

Palette Chanfrein Sketch Catia
Bien que visiblement simple, celle-ci n’est pour autant pas évidente à dessiner car le plan parent de cette esquisse est positionné dans l’espace en suivant plusieurs rotations. Il convient de projeter une ligne de la courbe guide pour donner la direction principale du profil.

Finalement de retour dans le 3D, je définis comme objet de travail le corps de pièce “Chanfrein” et réaliser un solide positif représentant le travail de la fraise par l’opération nervure de PartDesign.

Palette Chanfrein nervure Catia

L’opération suivante est l’opération booléenne de retrait en commençant par définir l’objet de travail adéquat, c’est à dire la combinaison de façon à se placer avant les symétries.
Sélection du corps de pièce “Chanfrein” puis opération booléenne de retrait.
Voilà notre premier chanfrein.

Palette Chanfrein résultat retrait Catia
Vous noterez d’ailleurs que toute la construction du chanfrein (surfacique et solide) tient ses origines (parents) uniquement dans l’entité combinaison.
Il n’y a alors aucun risque d’avoir un problème de cycle de mise à jour.

Puisque cette opération se trouve en amont des opérations de symétrie des chanfreins seront automatiquement crées de part et d’autre de plans de symétrie.

 

 

Les autres chanfreins

Je vous ‘ai dit, la structure de la construction du chanfrein est basé sur un repère qui tient pour origine un point sur une arrête de la combinaison sur laquelle nous voulons intervenir.

Puisque toutes les lattes sont construites de la même façon, on peut alors copier le corps de pièce chanfrein et changer les parents (point et arrête) qui sont à son origine.
Sans oublier de se mettre en pause au bon endroit dans l’arbre (la bonne opération de combinaison) avec peu d’efforts il est possible de créer rapidement les chanfreins manquants.

C’est ce que l’on retrouve sur cette image dans laquelle j’ai recopié le chanfrein pour faire un deuxième enlèvement de matière (les deux retraits entourés dans l’arbre).
Les flèches montrent les deux repères qui servent d’origine aux chanfreins.

Palette Chanfrein copie Catia

 

 

Les marquages

Je suis parti de ces deux images récupérées sur le net (Wikipédia voir les références dans le premier article) puis je les ai post traitées sur Gimp de façon à avoir une image monochromatique.
Je les ai vectorisées sur inkscape puis exportées en dxf.
Enfin je les ai importées dans Catia pour en faire un Catdrawing.
Et finalement recopié le tracé du draw pour le coller dans une esquisse sur le flanc du plot concerné.

Pas de panique, je détaille cette procédure dans cet article.

Marquage-palette

800px-Plan_palette-europe

Chaque esquisse est extrudée sur 1mm avec la fonction Poche de façon à symboliser la pyrogravure.
Ces fonctions sont insérées dans le corps de pièce “Plots” juste après les symétries car il ne faut pas qu’elles soient symétrisées (l’écriture serait vue comme dans un miroir).
Il faut donc créer autant de poche qu’il y a de marquage (soit 6). On peut bien sûr recopier les esquisses et les positionner sur les plots se situant de l’autre coté de la palette.

Voici le résultat:

Rendu palette

Rendu palette-2

 

Cet article est le dernier concernant la modélisation de cette Palette Européenne EPAL.
Vous trouverez ci-dessous le nécessaire pour télécharger le modèle 3D gratuitement.

J’espère que cela vous a plu.
N’hésitez pas à me laisser un commentaire en bas de page, les questions sont les bien venues et j’y répondrai.

 

Le 3D à télécharger

Enter your name and email address to download Ensemble des modèles CV5R21 (Palette_EPAL).zip

Name: Email:

About the Author: PSX59

Technicien dans l'âme et résolument passionné d'aviation, je vous invite à découvrir la CAO sur des thèmes variés avec un seul but ... Créer !

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *