Les 12 étapes de l’apprentissage de la modélisation sur Catia V5

 

Un article un peu plus généraliste aujourd’hui avec cette petite liste montrant les étapes “nécessaires” à l’apprentissage de la modélisation 3D sur Catia V5.

Vous êtes nombreux à me poser la question suivante:

Mais par où commencer pour apprendre à utiliser Catia ?

les 12 étapes de l'apprentissage de Catia V5

 

Il est vrai que le sujet est vaste et je vais tenter de répondre à cette question à travers ces …

Étapes de l’apprentissage de la modélisation 3D sur Catia V5

Les articles que vous trouvez sur mon blog où sur le net montrent des exemples d’utilisation de fonctions ou des recettes pour modéliser telle ou telle pièce.
Mais finalement, vous ne trouvez pas de marche à suivre vous disant:

”Pour ne pas perdre votre temps, apprenez d’abord ceci puis cela ….”

 

C’est pour cela qu’en plus de la page “ Par où commencer ? ” j’ai décidé de vous donner ici les principales étapes d’un parcours ordonné, nécessaire et minimal pour apprendre à vous servir de Catia V5.

 

Utiliser Catia V5 en fonction du besoin !

Je tiens à préciser, avant de rentrer dans le vif du sujet, qu’il n’y a pas qu’un seul type d’utilisateur de Catia V5.

La modélisation 3D n’est qu’une facette car la suite de logiciels (l’ensemble des ateliers) est si vaste qu’il est possible de n’utiliser qu’une seule partie de CATIA sans jamais avoir besoin d’utiliser certains ateliers.

Dans les grandes structures, il y a alors des métiers, comme par exemple la synthèse, qui utilise Catia uniquement pour explorer des maquettes numériques sans jamais produire un seul modèle 3D.
D’autres ne feront qu’adapter le 3D récupéré d’un collègue pour créer un moule ou encore un maillage en vue d’un calcul aux éléments finis.

Il faut alors savoir vers quoi vous voulez vous diriger lorsque vous envisagez l’apprentissage de Catia V5.

Est-ce de la modélisation 3D ?    En solide, en surfacique, plutôt mécanique ou plutôt de style, pour créer des outils ou des pièces métalliques par pliage …

Si vous êtes débutant, je pense que vous souhaitez découvrir en premier lieu la modélisation 3D ainsi que les assemblages et la mise en plan.
Si vous avez déjà goûté à SolidWorks ou FreeCad, vous verrez qu’il y a de grandes similitudes avec Catia V5.

 

 

Les grandes étapes de l’apprentissage

 

Voici donc, dans un cadre Ab initio, les éléments à découvrir et acquérir pour se faire plaisir rapidement en modélisation de pièces mécaniques solides voire de style (dans une certaine mesure):

 

1- Comprendre l’interface de Catia V5 (ateliers, fenêtrage, boites d’outils, arbre des spécifications,…) et la manipulation de la souris.
2- Comprendre qu’il existe des environnements « pièce » (Catpart) et des environnements « assemblage » (Catproduct) (il y en a d’autres aussi mais ce sera pour plus tard).
3- Comprendre que les ateliers sont liés à des types d’environnements (par exemple PartDesign avec un environnement de type Part et AssemblyDesign avec les Catproduct)
4- Comprendre l’organisation de l’arbre des spécifications avec ses « corps de pièce » et ses « set géométriques »
5- Savoir qu’il existe des éléments solides et des éléments surfaciques et qu’ils peuvent interagir.
6- Savoir construire une esquisse.
7- Savoir produire une forme basique solide à partir d’une esquisse (extrusion, révolution,…)
8- Utiliser les éléments d’habillage solide (chanfrein, rayons, dépouilles,…).
9- Comprendre les relations « parent/enfant » entre les éléments.

10- Comprendre et utiliser la grande force de Catia: la paramétrie en liant des cotes et en créant des formules pilotantes.
11- Produire des assemblages vivants avec des contraintes de positionnement.
12- Produire des plans 2D pour communiquer.

 

Je m’arrête ici volontairement sans aborder la modélisation purement surfacique.

Ces étapes sont celles de la modélisation solide et cela couvre 95% des besoins de l’industrie (hors pièces de robe et de style).
C’est le niveau de connaissance que l’on demande à un technicien en BE ou à un élève ingénieur.
Avec ça et un peu d’expérience, on peut modéliser des pièces assez complexes avec toutes les contraintes inhérentes à la fabrication des pièces classiques (Pièces brutes et usinées, pièces moulées, pièces forgées, …).

Et puis, une fois que l’on a atteint un niveau tel que l’on arrive à modéliser à peu près tout ce que l’on veut, il s’ouvre alors tout un univers d’ateliers qui vous permettra d’aller encore plus loin dans vos conceptions comme le calcul aux éléments finis, la cinématique, la robotique, l’ergonomie, etc…

Rassurez-vous, le logiciel est par nature très ergonomique et vous trouverez rapidement une aisance en l’utilisant régulièrement.

Si vous ne l’avez pas déjà téléchargé, mon e-book donne un exemple de modélisation simple (une bielle). Cela vous donnera une idée de l’utilisation assez standard de Catia pour une pièce mécanique et vous fera découvrir le logiciel avec les manipulations de base.

 

 

Conclusion

Catia V5 est un logiciel professionnel et possède de nombreux ateliers. Il n’est pas nécessaire de tous les connaître pour se faire plaisir en modélisant en 3D.
Catia V5 est en fait très ergonomique mais il faut acquérir certaines bases et comprendre sa philosophie.
Ceci vient assez vite finalement.
Vous trouverez dans ce blog de nombreuses informations et astuces pour commencer à vous en servir ou pour vous perfectionner.

Recherches utilisées pour trouver cet article :logiciel de modelisation 3D par Ab Initio

About the Author: PSX59

Technicien dans l’âme et résolument passionné d’aviation, je vous invite à découvrir la CAO sur des thèmes variés avec un seul but … Créer !

2 Comments

  1. Répondre Messij

    Bonjour,
    J’utilise ton site depuis 1 mois pour me remettre à CATIA que je m’ai pas utilisé depuis mes études il y a 10 ans, en prévision de mon nouveau poste au sein d’un bureau d’étude.
    Et j’avoue que ton site à de très bon tutos (les meilleurs que j’ai trouvé) et des vidéo très utiles pour s’y remettre.
    Par contre c’est vrai que je suis un peut perdu dans tous les tutos et les prend un peut au hasard comme ça viens. J’ai la chance de connaitre déjà le soft et de savoir ce qu’il va m’être demander pour m’orienter dans mes révisions.
    Cet article et très bien mais pourquoi ne pas donner les lien vers chaque tutos des 12 étapes ? Je pense que se serai une bonne chose pour un apprentissage dans l’ordre.
    Merci en tout ça encore pour tous ses bon tutos, grâce a toi j’espère être à la hauteur dans mon nouveau job.

    • Répondre PSX59

      Bonjour Messij,

      Merci pour ce sympathique commentaire.
      En effet, je n’ai donné ici que les grandes lignes de l’apprentissage et il est vrai que je pourrais détailler chaque étape en pointant vers quelque uns de mes articles mais ceux-ci ne sont pas structurés comme de vrais cours en relation avec ces étapes comme on pourrait s’y attendre.
      Même si mes articles sont très détaillés, les infos y sont peut être trop souvent mélangées et finalement cela pourrait être décourageant pour un débutant.

      Il faudrait plutôt que je prépare une formation débutant.

      En tout cas, bon courage pour la re-« prise en main » de Catia.
      Je pense que ça reviendra vite.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *