Dessiner le bouchon du bidon de shampoing #2 . Catia V5

 

Dans l’article précédent, nous avons vu comment commencer la conception du bouchon à partir de la bouteille. Dans cet article nous allons continuer la définition surfacique et produire la partie principale du bouchon en solide avec l’atelier Part Design.

Catia V5 - Bouchon bidon shampoing - resultat partiel solide

Voyons maintenant comment produire ce…

Bouchon de bouteille de shampoing en surfacique avec Catia V5

 

La vidéo de l’article

 

Le résumé de la vidéo

Nous avions laissé le modèle CAO dans cet état.
Il présente la forme générale du bouchon avec une continuité de la forme du bidon qui se trouve en dessous.
La surface est un demi bouchon, suffisant pour le définir car il est symétrique. C’est un assemblage de plusieurs surfaces.

Catia V5 - Bouchon bidon shampoing - resultat surfacique forme base

 

Ajout d’un dégagement pour le doigt

Pour faire cette forme, il convient de produire un balayage d’une courbe le long d’un guide. La courbe et le guide seront des cercles, tout simplement.

Tout simplement car nous sommes ici en train de produire un brouillon de la pièce définitive. Inutile donc de rentrer dans les détails en imposant des cotes exactes car on ne sait pas si la stratégie adoptée pour générer les formes ne va pas se solder par un échec. Cela arrive quelquefois et il faut tout détruire pour faire autrement.
Nous reviendrons alors sur les esquisses plus tard.

Le dégagement est un balayage qui doit être lui aussi symétrique pour pouvoir faire l’opération « couper / Assembler » avec la partie principale.

Catia V5 - Bouchon bidon shampoing - surface balayage dégagement doigt

 

Passage au solide

Ceci étant fait, on peut produire un solide par épaississement.
Je le fais avant de mettre des petits congés sur la forme surfacique car l’épaisseur de la peau est supérieure à la valeur de ces petits rayons et conduit à une erreur de la fonction d’épaississement.

Catia V5 - Bouchon bidon shampoing - dégagement doigt

J’ajoute donc les rayons après cette opération et à l’extérieur seulement.
Je ne mets pas de rayon sur l’arête arrière car j’y mettrai l’articulation du clapet.

Catia V5 - Bouchon bidon shampoing - congé d'arête solide

Fixation sur le réservoir

Ceci étant fait, on peut maintenant ajouter une révolution pour le clip qui accrochera le bouchon sur le réservoir.
Nous allons le faire dans un corps de pièce spécifique.
Ici, c’est très simple. On se place dans le même plan d’esquisse que celui qui a servi à générer le goulot du réservoir et on projette les lignes qui sont utiles. Ensuite on produit une courbe fermée de la forme du clip dépassant largement vers le haut.

Catia V5 - Bouchon bidon shampoing - Esquisse Clip bouteille

Une révolution sur 180°

Catia V5 - Bouchon bidon shampoing - Clip bouteille

Et enfin la relimitation partielle avec le solide précédent.

Catia V5 - Bouchon bidon shampoing - relimitation partielle

Aménagement d’un trou

Sans difficulté puisque l’on a déjà le point de centre à l’extrémité d’une arête morte, on pratique un trou d’un diamètre 2.5 mm. Un petit bourrelet sera le bienvenu autour de l’orifice de sortie.

Catia V5 - Bouchon bidon shampoing - bourrelet

Symétrie du solide

Pas de difficulté non plus ici avec une symétrie par rapport au plan de symétrie du bouchon présent dans le set géométrique.

Catia V5 - Bouchon bidon shampoing - symetrie solide

Conclusion

Cette pièce n’est pas encore finie.
Il nous reste le clapet avec son articulation. Nous verrons cela dans un prochain article.
Nous avons vu ici le passage du surfacique au solide ainsi que quelques aménagements comme le dégagement du doigt en surfacique ou la relimitation partielle, très utile pour se simplifier la vie et produire l’intersection de deux formes complexes.

Dans l’article suivant, nous terminerons la pièce en ajoutant le clapet et son articulation.
Nous en profiterons pour corriger quelques détails géométriques.

Voilà, un nouvel article qui je l’espère vous a fait plaisir.
Pensez à liker et/ou à partager sur les réseaux sociaux… : )

à bientôt

 

.

Vous aimez Apprendre-la-CAO.com ?
Vous souhaitez découvrir Catia V5.
...alors Inscrivez-vous dès maintenant à la Newsletter d'Apprendre la CAO.com pour ne rien louper.

Image-e-book_thumb3_thumb3

Téléchargez en cadeau ces e-books gratuits.
CatiaV5- L'essentiel pour être autonome rapidement Rhinocéros / V-Ray - Le Design à la portée de tous
Je déteste les Spam. Ces infos restent uniquement sur mon site et vous pourrez vous désinscrire quand vous voudrez.

About the Author: PSX59

Technicien dans l'âme et résolument passionné d'aviation, je vous invite à découvrir la CAO sur des thèmes variés avec un seul but ... Créer !

6 Comments

  1. Répondre Serge CATALDO

    Bonjour Vincent
    J’ai suivi (pas très bien il semble) la modélisation de la bouteille de shampoing.
    Tout va bien, et même très bien, jusqu’à la symétrie du bouchon (bouchon base) et là j’ai un message « élément impliqué dans un cycle de mise à jour ».
    J’ai beau chercher (j’ai repris toutes les esquisses en vérifiant qu’il n’y ait pas d’erreur) et je ne trouve rien.
    J’ai également été dans l’analyse du paramétrage mais sans succès.
    Voilà pourquoi je crie au secours (un peu exagéré non?????)
    Encore merci pour ce que tu fais c’est vraiment super

    • Répondre PSX59

      Bonjour Serge,
      Je crois que tu as touché un truc sensible : )
      Bon, difficile de dire comme ça d’où vient le problème.
      Pour t’aider, il faut que tu regardes quelle fut ta dernière manipulation, celle qui a conduit à la boucle de mise à jour.
      Dans cette opération que tu as du éditer, tu as repointé ce que tu croyais être un parent mais qui en fait était un enfant de cette opération.
      C’est fréquent de se planter avec les set géométriques classiques car tous les éléments peuvent être piqués lorsque tu repointes.
      Si tu ne te souviens plus de la manip qui a mis la pagaille, le mieux est de détruire ta construction petit à petit jusqu’à ce que tu n’aies plus le problème.
      Le conseil est que si tu dois repointer un élément, cache tous ses enfants et jettes un coup d’œil dans l’arbre pour être sûr que tu désignes un parent.
      J’espère que ça t’aidera.

  2. Répondre Serge CATALDO

    Bonjour Vincent
    Ce qu’il y a de bizarre c’est que même si je détruit complètement le corps de pièce (et refais « épaissir ») je n’arrive pas à faire une symétrie dans ce même corps (il change automatiquement de set).
    Juste une autre chose…
    si je sélectionne un seul profil (et 2 guides) dans la surface multi-sections je n’arrive pas à générer la surface alors que toi j’ai vu que ça marche directement???????

    • Répondre PSX59

      Bonjour Serge,
      Pour ta première question, lorsque tu fais une symétrie dans le solide, tu bascules sur une set géométrique ??
      Ça veut certainement dire que tu utilises la symétrie de Generative Shape design au lieu de celle de Part Design.
      Je pense que le problème est là.

      Pour la deuxième question, c’est je pense le balayage vers un point (les deux guides se rejoignent).
      C’est ce que je décris à 15min30 dans cette vidéo
      https://youtu.be/JE_A6qvCL8o
      Si ça ne fonctionne pas, c’est à mon avis parce qu’il y a un problème avec les courbes d’entrée.
      Comme ça je ne peux pas dire.
      Essaie de faire dans une autre part un petit essai avec les 3 courbes dans les plans de départ.

  3. Répondre Serge CATALDO

    Pour la première question c’est bien ça, j’étais dans GSD.
    Par contre la 2ème j’ai même essayé de faire un triangle en trois esquisses et j’ai toujours le même problème

    • Répondre PSX59

      Bonjour Serge,
      C’est visiblement un problème de tangence entre une courbe guide et un peigne.
      Il faut être sûr que la direction du peigne et celle de la courbe sont identiques au bout du guide.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Show Buttons
Hide Buttons